Wednesday, December 20, 2006

Demolition Girl



Quiconque joue aux jeux vidéos connaît cette vérité indubitable : les japonais ne sont pas comme nous.

Pas comme nous, mais géniaux. Car les japonais sont a l'écoute de leur inconscient mieux que nous mêmes. Et comme les japonais sont des hommes, les japonais sont a l'écoute de nous mêmes.

Alors avouez !

Avouez !

Avouez que vous avez toujours révé d'être réincarné en tampax appartenant a une créature de rêve ! Non ! Ne secouez pas la tête comme ça ! Rien ne sert de nier !

Demolition Girl vous permet de réaliser ce fantasme.

Imaginez un peu la scène. Une jeune ingénue (en fait une "idol" japonaise) se promene en bikini sur une plage, quand tout a coup, un crabe extrateresstre la pique. Quelques secondes plus tard, la jeune fille a la taille d'un gratte ciel.


Stupeur, indignation, effroi. Etant donné qu'elle est conne comme la lune, elle sème le chaos et le destruction sur son passage. Et vous seul pouvez arrêter ça...

Si vous en avez le courage. Car si la nana est plaisante a reluquer, le jeu est profondément a chier. Et au bout de 3 missions, vous aurez probablement envie d'arrêter de jouer pour observer une activité plus constructive, comme vous branler devant un porno.

Fait absolument indépendant avec la précédente assertion, je n'ai vu que trois missions du jeu. Je ferai donc de mieux pour vous proposer un petit compte rendu de ces trois niveaux.

Dans la première mission, on est encore en pleine incompréhension du phénomene général.
On parle d'une "créature" , mais en aucun cas d'une femme géante. Comme quoi, on peut
être un simulateur de tampax (parce que pour cette nana, vous avez la taille d'un tampax),
et être pudique. Et face au danger que cette "créature" représente, l'armée a décidé de prendre
des mesures.

Littéralement.
(Attention ! Danger !)

Vous devrez donc slalomer entre ces cuisses, ses jambes, passait très près derriere les fesses
puis devant les seins afin de mesurer PRECISEMENT les dimensions de la créature. N'oublions
pas que le nerf de la guerre, c'est également le renseignement. Le problème, c'est que l'hélico est aussi maniable que... que... qu'un truc inmaniable. Désolé, je manque de références mais c'est a voir pour le croire, on monte/descend avec triangle/croix (!), on se déplace avec le stick analogique droit (mais seulement quand le jeu a décidé que vous vouliez vous déplacer, avec un délai de réaction de 2 a 3 secondes par commande), et on change l'angle de caméra avec... ah... on ne peut pas changer l'angle de caméra en fait. C'est très très appréciable, surtout quand vous etes derriere la Miss que vous essayez de la dépasser pour vous retrouver juste devant, et vous rendez compte a la fin de votre dépassement que, ah non, vous êtes sur son coté droit, ou bien qu'elle est a 3 kilometres, s'est déja retournée, et qu'il va falloir retenter le coup. Bien entendu, le tout est en temps limité. La deuxieme mission est la meme que la premiere, sauf qu'au lieu de "prendre les mesures", il faut lui envoyer des seringues géantes (?) a la tronche a bord du même hélicoptère, défiant les lois élémentaires de la physique et de la logique (puisqu'il transporte en "armement" l'équivalent de 60 fois son volume). Le but étant d'anesthésier la nana pour l'étudier (avec sa taille, il faudrait en effet une sacré dose de GHB pour la violer, et surtout, il faudrait s'y prendre a beaucoup). Il faut tantôt viser la tronche, tantôt le cul. Ah ok !

Lors de la troisieme mission, la tension scénaristique est a son comble : l'armée escorte la bimbo endormie transporté par des hélicoptères surpuissants au dessus de la mer quand tout à coup... les extrateresstres attaquent !
(Quelques secondes avant le drâme...)
A vous a bord de votre super avion de les descendre ! Alors ca ne vous fait pas peur a vous, vous l'avez fait 1000 fois dans 1000 jeux vidéos différents. Du coup, histoire de rendre la chose plus originale, les développeurs ont décidé qu'il serait absolument impossible de viser, et de tourner quand vous voulez (seulement quand ils veulent). C'est la que j'ai abandonné.

Tant pis.

Mais osez-me dire après ça que vous n'avez pas envie d'une PS2.
(Oh mon dieu !!! Tatatatannnn !!!!)

2 Comments:

Blogger Barbo said...

ENFIN !!!!!!

Merci Mick. Voilà qui est fort éloquent. A bien y réfléchir, tant pis pour le Yousendit. ^^

9:04 AM  
Anonymous Anonymous said...

retropudding.blogspot.ru это идеальный блог для тех, кто хочет знать об этой теме. Ты знаешь так много его почти Трудно спорить с вами ( не то, что я действительно хотел бы ... ха-ха ) . Вы, безусловно, поставить новый спин на тему Thats было написано о в течение многих лет . Большой материал , просто отличный !

8:52 AM  

Post a Comment

<< Home